Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 07:30

Un enfer qui ressemble au paradis

 

Groupe : Bettens

Avec :

Sarah Bettens – Chant, guitare, basse, percussions

Gert Bettens – Chant, guitare, basse, ukulélé, harmonica, percussions

Reinout Swinnen – Clavier, chœurs, percussions, programmation

 

Album : Waving at the sun – 2013

Documentaire : Beyond The Challenge – 2013

 

 

 


   Fondateurs du groupe de pop rock K's Choice, les deux belges Sarah et Gert Bettens nous proposent ici un projet un peu particulier, puisqu'ils ont enregistré la bande originale d'un documentaire sur une expédition en Antarctique. Accompagnés de Reinout Swinnen, un autre membre de K's Choice, ils décident d'appeler ce nouveau groupe Bettens, tout simplement. Ce changement de nom a été décidé car ce projet est un peu différent de ce que propose K's Choice, mais que les fans se rassurent : un nouvel album de K's Choice sera enregistré cet été.

 

http://beyondthechallengemovie.be/wp-content/uploads/2013/09/Small_MG_5895.jpg

 



Le documentaire
:
  Beyond The Challenge nous montre le défi un peu fou des deux explorateurs belges Dixie Dansercoer et Sam Deltour : réaliser la plus longue expédition non motorisée et sans ravitaillement en Antarctique. Après un faux départ en raison de conditions insurmontables, les deux explorateurs réussissent finalement à établir un nouveau record du monde après un périple de 5013 km en 74 jours, traînant tout leur matériel avec pour seul moteur le vent. Le documentaire a également été réalisé afin de sensibiliser le public au problème du réchauffement climatique. Pendant un peu plus de 2 heures, nous allons donc suivre cette expédition de très près, souffrant et nous émerveillant avec les deux explorateurs, comme si nous y étions.

 

http://www.dailybits.be/wp-content/2012/10/beyondthechallenge.jpg

 

 


L'album
:
   Waving at the Sun se compose de 12 morceaux, aux tonalités très différentes. Certains morceaux sont purement instrumentaux, tels que Away, qui mélange la douceur du xylophone à la puissance du tambour, ou encore Dark Day, très doux, entièrement au piano. D'autres sont plus pêchus, tels que Surrender, premier single tiré de cet album, qui se rapproche plus de la musique de K's Choice. De nombreux instruments ont été utilisés pour réaliser cet album, et chacun y amène quelque chose. Des effets sonores ont également été ajoutés ici et là, comme le son de pas marchant dans la neige ou encore le sifflement du vent, qui nous aident à facilement nous imaginer sur ces grandes étendues froides et blanches. Les paroles retranscrivent elles aussi l'atmosphère du documentaire, de même que certains titres de morceaux, tels que The sound of nothing, We are glaciers, ou encore Hell like Heaven. On sent donc que cet album n'a pas été estampillé bande originale sans raison et que le groupe a suivi de près cette expédition afin de s'en inspirer pour composer l'album. J'ai d'ailleurs écouté l'album bien avant de voir le documentaire et je n'ai eu aucun mal à m'immerger dans cet univers.

 

http://www.bettens-music.com/press/Bettens12BW.jpg

 

 


Le concert
:
   Qui dit nouvel album dit évidemment nouvelle tournée, et j'ai été ravie de pouvoir assister au concert donné à Paris le 9 janvier dernier, au Trianon. Il faut dire que je suis activement K's Choice depuis leurs tous débuts et que je trouve la voix si particulière de Sarah Bettens époustouflante. Initialement prévu le 25 septembre 2013, le concert a dû être repoussé, ce qui m'a largement laissé le temps de découvrir et d'apprécier l'album. Dès le début, Sarah Bettens a rassuré le public en affirmant qu'il y aurait également des morceaux de K's Choice. Le concert étant en acoustique, cela nous a ainsi permis de redécouvrir certains morceaux du groupe, tels que le très célèbre Not a addict, que personne n'avait reconnu aux premières notes. Les morceaux de Bettens étaient quant à eux plus proches de ceux de l'album, mais on ressentait encore plus toute la puissance des instruments, notamment ce tambour, qui faisait presque trembler la salle et m'a un peu rappelée le concert de Woodkid. Le public était plutôt calme pendant les morceaux, ce qui permettait de réellement apprécier la musique. Le groupe a ainsi enchaîné les morceaux, alternant ceux de Bettens et ceux de K's Choice, et incorporant même un morceau de Sarah bettens et deux reprises. Le public a été sous le charme du groupe pendant toute la durée du concert, et ce dernier n'est pas resté insensible à l'accueil chaleureux qui leur a été fait.

 

 

 

Setlist :

01. See (Bettens)
02. Away (Bettens)
03. Surrender (Bettens)
04. Show Me How It’s Done (K's choice)
05. Daddy's Gun (Sarah Bettens)
06. Another year (K's Choice)
07. White Out (Bettens)
08. Yellow (reprise de Coldplay)
09. I wanna get lost (K's Choice)
10. Waving at the sun (Bettens)
11. Hell like heaven (Bettens)
12. Lonely boy (reprise de The Black Keys)
13. Shadowman (K's Choice)
14. Not an addict (K's Choice)
15. 16 (K's Choice)
16. Favorite adventure (K's Choice)
17. If this isn't right (K's Choice)
18. Letting go (Bettens)
19. The sound of nothing (Bettens)
20. We are glaciers (Bettens)


 

 

Par Cathy.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher