Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 10:40

Qui aurait pu s'imaginer que le temps serait si vite écoulé ?

Un film de Bryan Singer

Etats-Unis

2014

 

Avec :

  Hugh Jackman : Wolverine

  James McAvoy : Charles Xavier

  Michael Fassbender : Magnéto

  Jennifer Lawrence : Mystique / Raven

  Peter Dinklage : Bolivar Trask

http://img3.wikia.nocookie.net/__cb20140404015844/marvelmovies/images/c/ca/DoFP_poster.jpg

 

 

  Franchement, l'initiative était extrêmement louable et le projet très ambitieux : réunir et lier en un film le travail réalisé sur les six longs-métrages réalisés sur l'univers X-Men jusqu'à maintenant. On pouvait difficilement manquer de s'enthousiasmer en sachant que Bryan Singer, le réalisateur du premier X-Men par lequel tout a commencé mais surtout du chef-d'oeuvre X-Men 2 serait à nouveau de la partie et ferait la liaison entre ses personnages et intrigues et le reboot proposé par Matthew Vaughn à l'occasion de l'intéressant X-Men : Le Commencement (X-Men : First Class). Le tout en réutilisant son mutant griffu préféré (Hugh Jackman tient là le record du nombre d'interprétations du même super-héros, juste devant Samuel L. Jackson) développé dans deux films indépendants d'une qualité bien moindre selon moi.

 

  Franchement, c'était super enthousiasmant parce que les fans ont toujours la larme à l'oeil en pensant au choc visuel de la scène de l'attaque de Diablo dans X-Men 2 et parce qu'ils avaient aussi de petits sourires narquois quand ils parlaient de certaines incohérences dans l'univers entier. L'histoire de Wolverine manque par exemple de cohérence (sa relation avec Dents de Sabre imaginée dans X-Men Origins : Wolverine alors que totalement niée dans le premier X-Men). De même, l'affection qui lie Xavier et Mystique est très touchante dans X-Men : First Class mais ne concorde pas avec le fait qu'ils s'ignorent totalement dans la trilogie.

 

  Franchement, donc : vas-y, Bryan, on est tous avec toi. Et puis, voilà la séance de cinéma tant attendue, pendant laquelle je m'extasie pendant la première demi-heure, pour finalement m'ennuyer passablement sur la suite. Séance dont je sors relativement déçu, devant un film dont je ferai donc un bilan mitigé. Et quoi de mieux que de peser d'un côté les qualités et de l'autre les défauts, quand on est mitigé ?

 

http://www.x-menmovies.com/images/share/xmen-days-of-future-past.jpg

 

 I / X-Men : Days of the Future Past, c'est pas mal

 - On se rappelle la beauté des scènes d'action de Diablo dans le deuxième opus, et bien cette fois-ci c'est Vif-Argent qui nous propose une scène vraiment magnifique, et drôle qui plus est. Honnêtement, j'étais très surpris par le fait que ce personnage, annoncé pour le prochain Avengers, soit aussi utilisé dans ce film d'un studio concurrent (à noter : de gros problèmes de droit concernent ce personnage, appartenant aux deux univers, et donc aux deux studios). Et bien, ils ont bien fait car pour moi c'est vraiment l'atout intéressant du film, par le visuel de ses scènes, par la personnalité tête à claques du personnage très bien retranscrite, et aussi par l'interprétation de notre petit chouchou d'American Horror Story, Evan Peters. Honnêtement, le Vif-Argent du MCU va avoir du boulot pour être aussi réussi.

 

http://www.beewuz.com/uploads/thumbs/af45e8ef0-1.jpg

 

 - Les X-Men du futurs sont plutôt bien traités. On passe sur le What the Fuck ? du pouvoir temporel de Kitty mais il y a d'excellentes idées, notamment pour la présence de Blink. J'aime bien ce personnage, de base, et son pouvoir fait ici astucieusement écho au jeu vidéo Portal, rendant le tout très sympathique. Singer fait ici clairement plaisir aux geeks avec des combinaisons de pouvoir très enthousiasmantes. Tous les fans avaient adoré le lancer de Wolverine par Colossus, faisant écho à leur célèbre coup dans les comics, et bien que dire ici de Tornade chargant d'énergie Bishop afin qu'il projette son énergie au travers d'un portail de Blink ? Les néophytes ont d'ailleurs dû être bien surpris par ce coup puisque rien n'explique le pouvoir de Bishop pendant tout le film. J'ai également adoré l'élan donné à Colossus par Blink. Bref : de bien belles scènes d'action.

 

 

 

 - Le personnage de Xavier est extrêmement approfondi, et c'est plutôt intéressant, d'autant plus que McAvoy s'en tire très bien.

 

http://hyuuji.com/blog/wp-content/uploads/2014/05/x-men-days-of-future-mcavoy-patrick-stewart-636-370.jpg 

 

 - L'intrigue est adaptée d'une des plus célèbres histoires des X-Men. L'adaptation est donc un bel hommage au comics mais aussi un projet ambitieux car les histoires de voyages dans le temps sont toujours un peu casse-gueule.

 

 - Les effets spéciaux sont globalement moins craignos que dans le précédent film. Je pense notamment au Fauve qui, il faut l'avouer, ne ressemblait à rien dans le Commencement. Il est bien plus crédible ici.


 - Peter Dinklage.

http://cdn.screenrant.com/wp-content/uploads/X-Men-Days-of-Future-Past-Bolivar-Trask.jpg

 - Le film permet plutôt bien la jonction entre les deux univers, et il faut avouer que c'est un plaisir de voir les deux incarnations de Xavier et de Magnéto dans le même film. Stryker est présent et le lien avec X-Men 2 est ainsi assez fort. De même, le film fait vraiment le bilan du Commencement, permettant de savoir ce que sont devenus chacun des personnages, ne serait-ce que par une allusion à un moment donné. La situation Xavier / Magnéto est aussi bien clarifiée, proposant ainsi une suite correcte et digne au Commencement.

 

II / X-Men : Days of the Future Past, c'est pas top

 - Mon premier argument sera exactement le même que le dernier de la section précédente : le lien avec les autres films. Certes il y a un travail pour faire le lien et nous expliquer par exemple pourquoi Azazel, Angel, Emma Frost et le Hurleur ne sont pas là, mais sérieusement ça nous servait à quoi d'autant les développer dans le Commencement alors ? La fin du précédent film proposait deux camps distincts et c'était clairement enthousiasmant, alors quel dommage de balayer tout cela aussi rapidement. Un petit air de "tout ça pour ça" donc, qui réduit qui plus est considérablement le nombre de personnages dans le présent du film. En effet, l'histoire sera centrée autour de Xavier, Magnéto, Mystique, et Wolverine, avec l'aide du Fauve et donc de Vif-Argent (mais pourquoi ne pas l'avoir utilisé pendant tout le film ?). Ca fait très peu, et les scènes du futur viennent clairement essayer de pallier ça mais comme ce sont des personnages dont on ne sait rien (Warpath, Solar, Blink, Bishop : autant de personnage totalement non-traités qui vont laisser froids les néophytes), on a tendance à s'en foutre un peu. De même, apparaissent au cours du film Havok, Ink, le Crapaud et un quatrième mutant que je n'ai pas réussi à identifier, mais c'est quasiment anecdotique alors qu'Havok était par exemple parti pour être un des personnages principaux du reboot. Bref, grosse déception sur l'utilisation des personnages qui mène à...

 

http://assets-s3.usmagazine.com/uploads/assets/article_photos/d474bcbeba9831c49b932760f54042b5e7601133.jpg

 

 - L'ennui... Le film manque totalement de rythme. Enormément de moments de dialogue tournent en rond, faute à de vrais enjeux. Comme je l'ai dit, le Prof X est ici développé, alors que le film précédent développait plutôt Magnéto. Et bien, soyons honnêtes : on préfère les méchants, c'est indéniable. Et donc les états d'âme du pauvre Charly après le départ de Mystique ont tendance à nous fatiguer. L'idée était bonne, et l'approfondissement psychologique du mentor des X-Men est assez beau, notamment dans une belle rencontre psychique entre les deux Xavier, mais le film a vraiment du mal à trouver son rythme et si la première demi-heure envoie du lourd, le reste traîne en longueur jusqu'à une scène d'action finale même pas géniale.

 

 - Le film manque d'enjeux et de surprise. D'enjeux car les choses sont un peu trop linéaires et on ne tremble pas une seule seconde pour des personnages qu'on sait survivre plus tard. Les enjeux du voyage temporel, même s'ils amènent des chocs culturels comiques, ne sont que très moyens. Exemple-SPOILER : à la fin du film, Kitty lutte pour garder Wolverine en vie dans le passé, et chacun se bat pour les protéger, mais sachant que notre brave glouton est attaché sous l'eau et que le vrai enjeu se passe dans la tête de Mystique,  le truc paraît un peu inutile... De surprises, aussi, car tout est assez linéaire. On se marre de voir Xavier et Magnéto alliés (il faut même souligner que Xavier l'aide à s'évader, chose aberrante s'il en est !) car on se doute qu'ils vont s'opposer à un moment (on nous a fait le coup sur à peu près chacun des films). Et bien, je ne veux pas spoiler mais bon... Le coup classique, donc, qui nous fait dire sans arrêt "mais bordel, ça servait à quoi alors ?" ! Evidemment, Magnéto au cinéma implique en plus un gros déménagement de l'extrême, car c'est que les producteurs aiment montrer visiblement, et je ne vous dirai pas ce que Magnéto utilise inutilement cette fois-ci mais ça me rappelle furieusement la scène si ridicule du pont dans X-Men : l'Affrontement final. Je crois que le plus beau aura vraiment été le sous-marin dans le Commencement.

 

http://static2.hypable.com/wp-content/uploads/2014/02/x-men-days-of-future-past-magneto-feature.jpg

 

Conclusion : bien mais pas top.

  Je ressors donc déçu de ce film qui partait sur un projet plus qu'ambitieux mais qui au final s'avère plutôt moyen et peu enthousiasmant. Il y a de bonnes idées mais assez mal exploitées, et la page est trop vite tournée par rapport à la construction de l'école vue dans X-Men : Le Commencement.

  La toute fin du film amène à une nouvelle situation de l'univers X-Men au cinéma qui me laisse relativement perplexe. On verra si la suite, consacrée au mutant Apocalypse, sera meilleure, mais tant que le scénario continue d'utiliser Magnéto comme allié puis vilain au cours du même film les schémas seront clairement trop linéaires.

 

http://lestoilesheroiques.fr/wp-content/uploads/2014/05/x-men-days-of-future-past-poster-blink.jpg

 

Par Robert Mudas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Mudas - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Chelmi 20/07/2014 11:52

Un vidéo sympa approfondissement un point uchronique intéressant évoqué dans le film:
https://www.youtube.com/watch?v=ByCY2UYLHG8

Chelmi 20/07/2014 11:42

Ben non, c'est justement le scénar que je trouve très bon. J'ai vu le film deux fois. La première fois, je suis sorti du cinéma ravi et très satisfait. Et la seconde fois, connaissant l'histoire et
les rebondissements, je l'ai trouvé, je te l'accorde, un poil mal équilibre au niveau rythme mais vraiment rien de bien méchant. :-)

Chelmi 18/07/2014 10:46

Je te trouve assez sévère. Personnellement, j'ai adoré cet opus de la saga.

Robert Mudas 19/07/2014 12:55



Oui je me suis trouvé sévère aussi en écrivant cette critique ; mais bon en même temps je me suis vraiment ennuyé en salle pour ce film, alors que normalement je suis comme un gosse ouvrant ses
cadeaux de Noel devant un film X-Men.


Peut-être que je suis plus dur maintenant que les films de super-héros sont popularisés et pour certains très réussis, peut-etre que je laisse passer moins de choses (ça a été pareil pour Thor
2), peut-être que je suis plus connaisseur maintenant par rapport à l'univers adapté. Quoi qu'il en soit, ce film m'a déçu. N'as-tu pas trouvé que l'intrigue tournait un peu en rond ?



Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher