Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 10:10

De toute façon, à la fin, c’est Hodor qui devient Roi.

 

Titre français : Le Trône de fer

Créée par David Benioff et D.B. Weiss

D’après les romans de George R. R. Martin

États-Unis

Première diffusion : 2011

 

Avec (je ne cite que mes préférés, hein, parce que sinon je ne suis pas arrivé…) :

Sean Bean : Eddard – Ned – Stark

Michelle Fairley : Catelyn Stark

Lena Headey : Cersei Lannister

Peter Dinklage : Tyrion Lannister

Emilia Clarke : Daenerys Targaryen

Richard Madden : Robb Stark

Maisie Williams : Arya Stark

Kit Harington : Jon Snow

 

Série en cours. 3 saisons diffusées.

 http://soluce.jeuxactu.com/IMG/jpg/thumb_game-of-thrones-003.flv.jpg

  Est-il vraiment besoin de présenter cette série télévisée qui a su dès sa première saison s’imposer dans le grand catalogue de l’offre pléthorique des séries, et à une place de choix ? Adaptation réussie d’une saga d’héroic-fantasy célèbre, la série propose une œuvre ambitieuse, énorme et réussie.

  Pourtant la série avait de quoi se planter dès le début. Un budget assez énorme. Une multitude de personnages pouvant placer le spectateur en situation de « Hein ? C’est qui déjà celui-là ? » après l’infâme et longue attente entre les saisons. Du fantastique assez rare qui n’apparaît que tardivement. Enfin tout simplement l’origine littéraire qui donne lieu à de très longs dialogues et de longues tirades, à peine assez ponctuées de filles nues pour distraire le spectateur.

  N’empêche que cette série a réussi. Et avec raison. Car ce que nous propose ici George R. R. Martin dans les romans et ce que nous proposent ceux à l’origine de cette adaptation, étroitement surveillée par l’auteur quand même, c’est une œuvre véritablement complète, qui nous dessine tout un monde, toute une situation géopolitique, et un casting de personnages aussi grand que l’annuaire du Limousin. Voire peut-être même supérieur. En effet, la saison 1 compte à elle seule pas loin d'une vingtaine de personnages principaux, ce nombre augmentant dans les saisons suivantes. Il est ainsi parfois difficile de s'y retrouver, mais cela permet à chaque spectateur d'avoir ses chouchous et l'univers en est considérablement enrichi.

http://media.meltybuzz.fr/article-1635346-ajust_930/l-hommage-aux-personnages-morts.jpg

  Bien sûr l’adaptation a dû faire des coupes et des ajouts pour rendre le tout télégénique. Des personnages ont vu leur apparition retardée afin de ménager le spectateur parfois déjà perdu, des événements ont été assimilés afin de faciliter la narration : bref, il convient de saluer le travail vraiment remarquable fait par les adaptateurs car elle frôle le génie. En effet, qui aurait pu prévoir en lisant le deuxième tome l’importance d’un personnage comme Daenerys ? Plutôt effacée dans l’intrigue des premiers romans, elle a eu dans la série une exposition bien plus conséquente, qui l’a placée d’une certaine manière comme la mascotte de la série, et cette seule décision est brillante, car le personnage le mérite largement.

http://www.thecantinacrew.com/wp-content/uploads/2013/05/Daenerys-Targaryen-S3-daenerys-targaryen-33428349-3150-2100.jpg

  Comment résumer Game of Thrones ? C’est tout bonnement impossible. On parlera du monde de Westeros, de ses familles dirigeantes telles que les Stark, les Lannister, les Baratheon ou encore les Targaryen qui tentent un come-back plus ou moins apprécié par les autres. Les conflits, luttes pour le pouvoir et unions d’intérêt font rage entre les familles, tandis qu’au delà du Mur se profile une menace qui demanderait peut-être que tous s’unissent… Au milieu de tout cela, on suit la famille Stark, un peu sur tous les fronts, ainsi que d’autres personnages, beaucoup d’autres personnages, plus ou moins héroïques, plus ou moins attachants.

   Selon moi, le succès de cette série tient à plusieurs choses. D’abord son casting, vraiment excellent, et dans lequel on retrouvera beaucoup d’acteurs anglais vus dans d’autres séries. Ensuite la qualité du travail d’adaptation, comme je l’ai déjà dit. Mais aussi le fait même que ce soit une adaptation car s’il y a une chose de sûre, c’est que George R. R. Martin n’a pas peur de perdre des personnages, oh que non !, et il n’hésitera pas à nous mener sur de fausses pistes ou à nous faire croire à la mort ou à la survie de tel personnage, alors que non. Les séries ont tendance à être parfois prisonnières de leurs vedettes, et n’osent plus rien dès que les personnages ont acquis une certaine popularité (rappelez-vous Lost) ; ce ne sera pas le cas ici puisque les personnages viennent de la plume d’un auteur amateur de massacres plutôt que de la tronche d’une vedette hollywoodienne. Puisqu’on parle des personnages, c’est peut-être le dernier énorme atout de cette série : des personnages extrêmement fouillés et intéressants, tels que Tyrion Lannister, interprété par l’impeccable Peter Dinklage qui à lui seul pourrait porter le succès de la série.

http://media.melty.fr/article-1371351-ajust_930-f57732/tyrion-veut-sa-recompense.jpg

   Le budget de Game of Thrones est colossal, ce qui permet notamment à ses créateurs de nous faire voyager dans de nombreux lieux époustouflants et accentue le réalisme de la série. Ainsi, on grelotte avec Jon à Chateaunoir et au-delà du Mur, pour l'instant d'après suffoquer avec Daenerys dans le désert. Pourtant, les créateurs de la série n'ont pas toujours pu faire tout ce qu'ils souhaitaient. C'est notamment le cas de la bataille entre le camp Lannister et le camp Stark lors de la première saison, qui n'a pas pu être filmée en raison des contraintes budgétaires. Mais le génie des scénaristes a là encore réussi à nous étonner grâce à une petite pirouette.


http://media.meltybuzz.fr/article-1555279-ajust_930-f1371198993/game-of-thrones-l-ascension-de-jon-snow-au.jpghttp://www.hollywoodreporter.com/sites/default/files/imagecache/thumbnail_570x321/2012/02/DaenerysTargaryenEmiliaClarkePaulSchiraldicopy.jpg


   L'édition DVD et Blu-ray a été particulièrement soignée, et comporte de nombreux bonus. On pourra regretter le survol de certains éléments (comme la création de la langue des Dothraki, traitée en à peine 5 minutes), mais d'autres sont beaucoup plus détaillés. On pourra ainsi découvrir toute l'histoire de Westeros, de l'arrivée des premiers hommes jusqu'au coup d'état contre le Roi fou, racontée par différents personnages de la série (et donc du point de vue de leurs maisons respectives). Cela nous permet de mieux comprendre le background de la série et les relations entre les différentes maison.

   Pour finir, un mot sur le générique, récompensé aux Emmy Awards, dont la musique magnifique est agrémentée de la carte du royaume, qui nous fait voyager parmi les différents lieux évoqués dans la série. Au-delà de l'aspect esthétique, cette idée est brillante, car elle permet au spectateur de visualiser où se situent les différents personnages, le générique évoluant en fonction des épisodes.

 

 

Je vais essayer d’en dire le moins possible dans les descriptifs des saisons pleines de rebondissements, mais si vous voulez vraiment vous éviter des spoilers, je vous conseille de ne pas lire les descriptions des saisons que vous n’avez pas vues. Car lire un spoiler par mégarde à propos de cette série peut vraiment donner envie de tuer…

 

Saison 1 :

  Tout commence avec l’appel de Ned Stark, seigneur de Winterfell, à la cour du roi Robert Baratheon afin de le conseiller en tant que Main du Roi. Ce nouveau poste ne plaira pas à tous les conspirateurs, et notamment à la famille Lannister, dont fait partie la Reine, Cersei (jouée par Lena Headey, la Sarah Connor de la série The Sarah Connor Chronicles). En même temps, le bâtard Jon Snow décide de rejoindre la Garde de Nuit, confrérie visant à protéger le pays de menaces mystérieuses, tandis que Daenerys Targaryen et son frère Viserys projettent de reconquérir le royaume.

  Au milieu de cette bataille pour un trône de fer même pas confortable, la série dès le début brouille les pistes sur qui sont ses héros et personnages importants car trois de ceux que l’on pourrait croire importants vont disparaître dès cette saison. Dès la fin du premier épisode, on nous fait comprendre qu’il ne faudra pas s’attacher, que personne ne sera épargné, et que l’injustice rôde très cruellement dans ce monde…

 

http://oyster.ignimgs.com/wordpress/stg.ign.com/2012/05/Eddard-and-Catelyn-Stark-with-Robert-Baratheon-lord-eddard-ned-stark-29540202-604-402.jpgListe des épisodes de la saison 1 :

1x01 – Winter is coming(L’hiver vient)

1x02 – The Kingsroad (La Route royale)

1x03 – Lord Snow

1x04 – Cripples, Bastards and Broken Things (Infirmes, Bâtards et Choses brisées)

1x05 – The Wolf and the Lion (Le Loup et le Lion)

1x06 – A Golden Crown (Une couronne d’or)

1x07 – You Win or You Die (Gagner ou mourir)

1x08 – The Pointy End (Frapper d’estoc)

1x09 – Baelor

1x10 – Fire and Blood (De feu et de sang)

 

 

Saison 2 :

  Nouveau roi tête à claques, et situation fort peu enviable pour la famille des Stark. Cette saison, après celle de la manipulation et du coup d’état, sera celle de la guerre, avec plusieurs camps à même de reprendre le trône. Comme on s’en serait douté, ceux qui pourraient vaincre unis préfèrent attaquer divisés et ainsi perdre, mais cela va avec la convoitise et l’honneur des personnages impliqués. Le fantastique apparaît davantage, avec les petits protégés de Daenerys, avec l’inquiétante Mélissandre (beaucoup plus mise en avant que dans les romans) et avec la petite surprise du dernier épisode à propos d’une rencontre faite par Arya.

  Une saison un peu moins meurtrière que la première, mais très intéressante dans son panorama de la situation politique de ce monde. On en apprend même un peu plus sur les Sauvageons, c’est dire.

 

http://images2.wikia.nocookie.net/__cb20120429071215/gameofthrones/images/c/c6/Arya_and_Gendry_2x02.jpgListe des épisodes de la saison 2 :

2x01 – The North Remembers (Le nord se souvient)

2x02 – The Night Lands (Les Contrées nocturnes)

2x03 – What Is Dead May Never Die (Ce qui est mort ne saurait mourir)

2x04 – Garden of Bones (Le Jardin des os)

2x05 – The Ghost of Harrenhal (Le Fantôme d’Harrenhal)

2x06 – The Old Gods and the New (Les Anciens et les Nouveaux Dieux)

2x07 – A Man Without Honor (Un homme sans honneur)

2x08 – The Prince of Winterfell (Le Prince de Winterfell)

2x09 – Blackwater (La Néra)

2x10 – Valar Morghulis

 

Saison 3 :

  Dès les premiers épisodes, il faut se rendre à l’évidence : cette saison sera sanglante. Tout le monde s’en prend vraiment plein la tronche, surtout les méchants au début, ce qui ne nous réjouit même pas devant l’atrocité de certaines scènes de torture. Beaucoup de choses vont changer dans cette saison : des mutilations, des nouveaux visages, des mariages plus ou moins heureux et des morts à la pelle. Daenerys et Tyrion, l’une en plein succès, l’autre en plein désaveu, ne cessent d’être mes personnages préférés.

  Quant à la menace qui planait au-delà du Mur, elle s’agite enfin, ce qui n’est pas trop tard puisque c’était juste la première scène du premier épisode de la première saison.

 

http://cdn.sheknows.com/articles/2013/03/game-of-thrones-season-2-recap.jpgListe des épisodes de la saison 3 :

3x01 – Valar Dohaeris

3x02 – Dark Wings, Dark Words (Ailes sombres, mots sombres)

3x03 – Walk of Punishment (La Marche de la répression)

3x04 – And Now His Watch Is Ended

3x05 – Kissed by Fire

3x06 – The Climb

3x07 – The Bear and the Maiden Fair

3x08 – Second Sons

3x09 – The Rains of Castamere

3x10 – Mhysa

 

Par Robert Mudas et Cathy.

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Mudas et Cathy - dans Séries télévisées
commenter cet article

commentaires

Chelmi 17/09/2013 17:22

Oui, et du coup, si les scénaristes veulent rester cohérent avec l'oeuvre original, ils sont obliger de suivre.
C'est clair que c'est plus simple de tué un personnage dans un roman ou une BD, car même si ça reste de la fiction, tuer un personnage dans une série TV, c'est plus violent (C'est d'ailleurs aussi
une petite mort pour l'acteur qui se fait évincé).

Cathy 16/09/2013 21:22

C'est surtout l'auteur qui n'hésite pas à les trucider. Comme dans Walking Dead d'ailleurs. :)

Chelmi 16/09/2013 18:07

De loin la meilleure série du moment. J'attends d'avoir tous les épisodes de la saison 3 pour tous me les enchaîner en redémarrant par la saison 1.
Et effectivement, comme c'est une adaptation, à l'image de Walking Dead, les scénaristes n'hésite pas à trucider tel ou tel personnage.

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher