Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 07:20

Who killed Rosie Larsen ?

 

Créée par Veena Sud

Adaptation de la série danoise Forbrydelsen.

Etats-Unis

Première diffusion : 2011 sur AMC.

 

Série arrêtée après 3 saisons.

 

http://3.bp.blogspot.com/-LQz8tY1gMYo/T93jtNQkq2I/AAAAAAAABKE/wS0rs_cGnfA/s1600/THE+KILLING.jpeg

 

   Dans cette série, on suit principalement les investigations des deux enquêteurs, Sarah Linden et Stephen Holder mais aussi et c'est toute son originalité, différents points de vue selon l'enquête.

 

 

Saison 1 et 2

Le cas Rosie Larsen

 

Acteurs principaux

Mireille Enos: Sarah Linden 

Joel Kinnaman: Stephen Holder 

Brent Sexton: Stanley Larsen

Michelle Forbes: Mitch Larsen 

Billy Campbell: Darren Richmond 

Kristin Lehman: Gwen Eaton 

Eric Ladin: Jamie Wright 

Brendan Sexton III: Belko Royce

Jamie Anne Allman: Terry Marek 

 

 

   Alors que Sarah Linden passe son dernier jour au sein de la police de Seattle avant de partir retrouver son futur mari, elle accueille son remplaçant Holder, et suite à un appel, ils partent sur les lieu d'une possible disparition. Après des recherches, ils trouvent le corps de Rosie Larsen dans le coffre d'une voiture au fond d'un lac. Voiture qui fait partie des véhicules de campagne du candidat à la mairie de Seattle, Darren Richmond.

 


   La série possède une temporalité d'un jour/un épisode. Cela donne à la série son ton si particulier, au jour le jour, loin de l'agitation d'autres séries où l'enquête est bouclée en 40 minutes. Ce ton, réaliste, est accentué par le développement dans l'intrigue du point de vue et de la réaction de la famille Larsen suite à cette découverte tragique. Et du point de vue de Darren Richmond et de ces deux conseillers,
Gwen Eaton  et Jamie Wright.

 

  Chaque protagoniste dévoile petit à petit son côté sombre : ses blessures, ses faiblesses, ses failles. Sans être trop exhaustif au risque de spoiler, Linden et sa peur de l'engagenement, Holder et son passé dans les forces de police, Richmond et son alilbi...

Tout cela contribue à une série riche en intrigues avec son lot de fausses pistes, de vengeances, de soupçons, de déchirures, d'engueulades, de manipulations et de rebondissements.


  L'ambiance est lourde au vu des enjeux : Résoudre une affaire de meurtre avec tout ce que cela comporte de pressions journalistiques et politiques, une famille qui se désagrège après la perte d'un enfant et la conquête (où tous les coups sont permis) pour la mairie de la ville. C'est ce qui fait tout le charme de la série : Cette empathie pour tous les personnages, que l'on prends plaisir à suivre même lorsqu'ils sont au 36ème dessous et surtout pour lesquels on souhaite au plus vite de remonter la pente.

 


 

   La première enquête se boucle au terme des deux premières saisons, où l'on découvre qui a tué Rosie Larsen au terme d'un final époustouflant !

 

   Petit détail sympathique: Les créateurs originaux étant co-prodcuteurs sur cette version, l'actrice qui interprête Sarah Lund apparaiît le temps d'un épisode dans la saison 2 en tant que procureur.

  La version américaine souffre d'un problème de rythme. La version originale se terminait en 20 épisodes alors que dans la version américaine, cela se termine en 26 épisodes avec un cliffhanger entre les saisons. Le principal reproche que j'aurai à formuler concernant le rythme est que j'ai l'impression que cela est un petit peu étiré sur certains épisodes. Le fameux épisode où Linden cherche son fils durant la totalité du show afin de préparer au mieux la fin de saison en est un bon exemple.

 

   Ce rythme et la longueur de l'enquête (que j'ai personnellement apprécié) ont été fatal à la série. AMC, au final de la saison 2, décide de l'annuler au vue des audiences plutôt bonnes mais pas exceptionnelles. Mais comme quelquefois les choses sont bien faites, une association de plusieurs chaînes renouvelle la série pour une saison 3.

 

 

Saison 3

 

Le cas Ray Seward

 

Acteurs principaux

Mireille Enos: Sarah Linden 

Joel Kinnaman: Stephen Holder 

Peter Sarsgaard: Ray Seward 

Elias Koteas: James Skinner

Amy Seimetz: Danette Leeds 

Bex Taylor-Klaus: Bullet 

Cate Sproule: Kallie Leeds

Julia Sarah Stone: Lyric 

Max Fowler: Twitch 

Hugh Dillon: Francis Becker 

Aaron Douglas: Evan Henderson 

 

 

 

   Un an après le cas Rosie Larsen, la découverte d'un cadavre décapité d'une jeune adolescente, fugueuse et prostituée, ressemblant étrangement à un ancien cas de Linden pousse celle-ci à rouvrir l'affaire. Au début de l'enquête, Linden découvre les restes de 17 corps alors que le meurtrier présumé, Ray Seward est emmené dans le couloir de la mort en vue de son exécution.

 

   La série reprend sur le même ton que les précédentes : sombre. Nouvel aspect développé ici, l'exécution d'un homme et la survie d'adolescents dans la rue avec son lot de violence et de drogues.
   La saison est plus courte, 12 épisodes, ce qui donne moins de longueur, plus de rythme. En contre partie, on perd le cycle un jour/un épisode.

   L'aspect point de vue est toujours aussi bien respecté avec Linden et Holder, du point de vue de la police avec l'arrivée du responsable de l'enquête, Skinner. Des Ados : Bullet, Kallie, Lyric et Twitch et de la mère de Kallie et de Ray Seward.

 


   Ce que j'ai beaucoup apprécié dans cette saison, c'est que l'affaire avait déjà été exposée brièvement dans les deux premières saisons, via essentiellement les dessins, ce qui amène du réalisme et non une enquête venue de nulle part. L'autre point, celui de Ray, personnage à la fois très attachant et terriblement antipathique, qui m'a fait penser à Hannibal Lecter, sans le côté cannibale.

  Comme toujours avec cette série, difficile d'en parler sans spoiler. Dans le dernier épisode, comme pour la première enquête, tout sera révélé.

 

   Dernier point que je n'ai pas encore abordé et qui donne ce charme à la série : à la fin de chaque épisode, dans les dernières secondes, un thème musical démarre, toujours le même, et conclue l'épisode.

 

   Malheureusement, à la fin de cette saison 3, AMC décide d'arrêter définitivement la série. La courbe d'audiences ayant diminué inexorablement au fil des épisodes.

Reste une série qui sort des sentiers battues, trop européenne peut être, à découvrir et ou à redécouvrir.

 

Par Oxo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxo 06/10/2013 12:22

De rien. Content que ça t'ait plu.

La série ne possède pas de vraie fin dans le sens où l'on dit au revoir aux personnages. Leurs vies continuent. Cela ne sera simplement pas raconté au sein de la série télé. C'était déjà le cas à
la fin de la première affaire.

L'enquête est bouclée sans avoir été raccourcie, ce qui est l'essentiel.

Robert Mudas 05/10/2013 16:33

Intéressant ! Merci Oxo !

La série a-t-elle une vraie fin ou les scénaristes ont-ils dû s'adapter après l'annulation et conclure de façon bancale ? C'est toujours rageant de découvrir une série sans vraie fin ou avec une
fin avancée et peu pertinente (comme les 4400 par exemple), est-ce le cas ici ou la structure en enquêtes policières empêche-t-elle cela ?

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher