Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 10:15

Postulat de départ : les filles pêtent, et c’est drôle.  

Article mis à jour en avril 2014 avec la saison 3.


Série créée par Claude Perron
France
Première diffusion : 2012

Avec :

Claude Perron: Karine
Laurence Arné : Déborah
Blanche Gardin : Hélène

Vanessa David :Nathalie
Clémence Faure et Alice Belaïdi : Sophie et Sophie.

 

http://www.fubiz.net/wp-content/uploads/2012/08/workingirls_title_03-640x360.jpg

   

              Peu friand des séries comiques françaises, je n’ai regardé que tardivement cette série Canal dont on me disait l’humour très douteux et grossier. Comme beaucoup je suppose, c’est la mini-série Sophie et Sophie, dans le Grand Journal, qui m’a attiré vers cette série dont la saison 2 débutait sur la chaîne cryptée.

             On ne m’avait pas menti : c’est grossier et vulgaire. Dès les deux premiers épisodes, Karine lâche un pet monumental dans son bureau sans s’apercevoir qu’un visiteur l’y attend, et la nymphomane Déborah simule un orgasme en en faisant beaucoup… trop… beaucoup trop. Ce que l’on ne m’avait pas dit par contre, c’est que c’est vraiment drôle ! On ne nous a pas trompé sur la marchandise, hein, c’est gros et gras, mais c’est totalement assumé et bien rythmé et l’humour y est efficace.

           Au fur et à mesure, on en vient à s’attacher à ces femmes délirantes et délurées : Karine la patronne psycho-rigide, Déborah la nymphomane, Hélène la vieille fille qu’on n’aimerait pas avoir comme collègue, Nathalie la mère débordée et décomplexée, et enfin les deux standardistes so bitches Sophie et Sophie.

 

http://www.dailymars.net/wp-content/uploads/2013/04/workingirls.jpg

 

                Ce qui me plaît le plus dans cette série, je crois, c’est l’absurde. Certaines scènes, comme le final de la saison 1 ou beaucoup de scènes anecdotiques avec les femmes de ménage, sont totalement absurdes, et je trouve cela très osé de la part d’une série française.

                Ne nous attendons pas à une vraie satire du monde de l’entreprise ni à un tableau critique de la situation des femmes dans le monde du travail. Non, l’idée est de prétexter le contexte du monde du travail pour un enchaînement de gags plus ou moins attendus, plus ou moins efficaces, mais toujours divertissants.

                J’ai lu des critiques parlant de jeu d’acteur très mauvais voire de « suicide professionnel » pour les acteurs de cette série. C’est un peu exagéré, d’autant que pour ma part je me suis vraiment attaché au jeu d’actrice de Laurence Arné, excellente dans le rôle de la nympho, qui sait rien qu’avec son regard et sa démarche imposer la personnalité, certes limitée mais néanmoins bien interprétée, de son personnage. De même, Blanche Gardin est excellente dans le rôle de la trop solitaire Hélène, qu’elle incarne parfaitement et aux antipodes de sa personnalité comique habituelle.

                Et puis, même si c’est anecdotique, le générique est déjà suffisant pour nous mettre de bonne humeur.

 

http://img.filmsactu.net/datas/seriestv/w/o/workingirls/xl/workingirls-photo-50056aceaa865.jpg

 

Saison 1 :

         Dès les premiers épisodes, le pitch est lancé et sera répété dans chaque épisode : Karine est tyrannique, Déborah couche avec tout ce qui passe, et se retrouve souvent dérangée dans son bureau avec quelque objet entre les cuisses, Hélène cherche à se faire des amis mais ne trouvera que son pied et beaucoup d’imagination très enfantine, Nathalie a du mal à jongler entre vie professionnelle et rôle de maman, et Sophie et Sophie feront tout pour fumer en cachette et/ou racketter les employés.

         Voilà. Ce pitch pourra être répété dans chaque épisode, mais à vrai dire, tant que les ressorts comiques fonctionnent, pourquoi ne pas en faire aussi du comique de répétition ?

 

http://www.afsi.eu/sites/default/files/images/affiches/workingirls-affiche-4f7c6ecaac811.jpegListe des épisodes de la saison 1 :

1x01 - Retour de couches

1x02 - Le Label

1x03 - La grande famille

1x04 - L’anniversaire de Karine

1x05 - La conquête de l’Orient

1x06 - Bonnet C

1x07 - Elections internes

1x08 - Mon beau Stagiaire

1x09 - La Fusion

1x10 - Les Parasites

1x11 - Panne de Clim’

1x12 - La journée de la secrétaire

 

 

Saison 2 :

            La nouveauté de cette saison sera un changement de locaux mais cela n’aura pas une vraie incidence sur la saison à part le changement de costume des Sophies de l’accueil. La vraie nouveauté de cette saison sera le coup de foudre de Déborah pour un très bel homme du bureau, et ses tentatives de séduction totalement grotesques. Pour le reste, on n’arrête pas une équipe qui marche : les personnages restent toujours aussi loufoques et drôles, et le même humour persiste, tantôt très gras tantôt très absurde (comme l’excellent coup de l’ascenseur dont les portes ne s’ouvrent pas longtemps, ou le rétrécissement du bureau de Karine lors de la restriction budgétaire, presque un hommage moderne à Ionesco). Un peu plus de fil rouge que dans la saison 1 peut-être, et encore, le tout n’est toujours qu’un prétexte à un divertissement réussi.

            A noter dans les trois derniers épisodes, l’arrivée d’une nouvelle héroïne venant donner un peu de nouveauté, cuisinière syndicaliste interprétée par la talentueuse Audrey Lamy.

 

http://media.melty.fr/pmedia-1565655-ajust_610-f1371647057/la-saison-2-de-workingirls-fait-mal-aux-zigomatiques.jpgListe des épisodes de la saison 2 :

2x01 - Le déménagement

2x02 - Deb in love

2x03 - La visite médicale

2x04 - Les catherinettes

2x05 - Le plan de licenciement

2x06 - La nouvelle Nathalie

2x07 - Cost Killer

2x08 - New management

2x09 - La grève

2x10 - L’âge de raison

2x11 - Lipdub

2x12 - La tour infernale

 

 

 

 

 

Saison 3 :
                Avec cette nouvelle saison, la série tente une nouvelle fois quelques nouveautés tout en gardant le même esprit. Disons-le tout de suite : c’est plus ou moins réussi. « Plus » quand il s’agit de métamorphoser Hélène grâce à une émission de relooking et la mettre en couple avec Pierrick (impeccable Monsieur Poulpe, taillé pour interpréter l’homme mou), ces évolutions donnant lieu à des scènes totalement absurdes où Hélène se comporte comme une fashion-addict. A voir aussi : les tutos beauté d’Hélène, disponibles sur le site de Canal +, très drôles. « Plus » aussi quand il s’agit d’intégrer au casting Michèle (Anne Marivin), la chef de la sécurité lesbienne attirée par Karine Brontier. Ses confrontations avec les délinquantes de l’accueil sont assez savoureuses et elle interprète très bien son rôle de femme forte. « Plus » aussi avec des fils rouges plus évidents, comme la recherche de la sexualité de Karine, la relation Hélène/Pierrick, la visite des investisseurs indiens ou le suicide du début de saison (preuve que le rire cynique propre à la série est toujours bien là).
                « Moins » parce que le personnage de Déb, qui était un des principaux atouts de la série selon moi, est assez ennuyant dans cette saison. Comme elle le dit si poétiquement : « sa chatte est cassée » et pendant toute la saison Déb va en faire le deuil. C’est assez lourd, pour le coup, et ne propose pas le comique attendu. « Moins » enfin car au bout de trois saisons les gags sont assez répétitifs et attendus. Bref, on reste un peu sur notre faim dans cette saison 3 qui n’est clairement pas la meilleure.

http://cdn-femina.ladmedia.fr/var/femina/storage/images/people/nos-coups-de-coeur-people/les-workingirls-de-canal/5199186-1-fre-FR/Les-WorkinGirls-de-Canal_cdc_big.jpgListe des épisodes de la saison 3 :
3x01 – Le Suicide
3x02 – Cellule Psychologique
3x03 – Le Calendrier
3x04 – Tolérance Zéro
3x05 – La Rumeur
3x06 – La Saint-Valentin
3x07 – Stage de survie
3x08 – Reportage
3x09 – Le grand audit
3x10 – Restore Hoper
3x11 – Les investisseurs indiens
3x12 – This is la fin

 

 

 

 

 

 

http://fr.web.img3.acsta.net/rx_640_256/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/19/01/66/44/20650285.jpg

 

Par Robert Mudas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Mudas - dans Séries télévisées
commenter cet article

commentaires

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher