Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 21:35

Vous jouiez, j'en suis fort aise. Et bien chantez maintenant !


Editions de la Haute Roche (Asmodée)
Un jeu de Sylvie Barc
2002

A partir de 4 joueurs
Durée approximative : 45 minutes
9 euros



  Shabadabada... fait partie de la famille des jeux "Kangourou" d'Asmodée, ces petites boîtes carrées qui nous font passer à coup sûr un bon moment quand on le sort de sa poche lors d'une soirée.
  Ce petit jeu sans prétention fait également partie, et sa créatrice Sylvie Barc est la première à le dire, de ces jeux qu'on aurait finalement très bien pu faire soi-même. Mais les ludophiles savent le plaisir qu'il y a à collectionner ce genre de petits jeux bienvenus, souvent de très bonnes idées cadeaux par ailleurs !
  Le principe est simple, et chacun y a déjà plus ou moins joué dans ses moments de désoeuvrement : un pack de cartes sur lesquelles on peut lire deux mots, un en anglais et un en français. Chaque équipe doit chanter un passage de chanson comprenant l'un de ces deux mots, et ainsi de suite jusqu'à ce que calage s'ensuive. Et oui, même ta grand-mère peut jouer, et il y a des chances qu'elle cartonne en plus.
  C'est plutôt facile, mais sur le moment ça ne revient pas, surtout pour les piètres anglophones qui n'ont jamais entendu que du yaourt dans les paroles de U2.
   La partie prend une dimension de joute entre chorales quand on tombe sur une carte à thème ; celle des "Prénoms féminins" m'a laissé un souvenir mémorable.
  Ajoutons que les parties peuvent durer très peu de temps ou beaucoup plus selon le nombre de cartes qu'on propose au début : en somme on peut moduler la durée du jeu.
  Il n'est pas rare en revanche qu'on ne s'endorme pas tout de suite après avoir joué car notre esprit ne cesse de trouver de nouvelles réponses, et le lendemain matin de s'écrier au réveil : "Mais c'est bien sûr ! Il y avait aussi..."


  Vous l'aurez compris, il n'est pas indispensable d'acheter ce jeu, parce qu'on peut très bien l'improviser, parce que certains introvertis ne voudront pas s'y prêter ou encore parce que certains ont des goûts musicaux tellement particuliers qu'on ne connaît aucune chanson en commun avec eux. Mais entre amis un poil cultivés ça peut donner lieu à une très bonne ambiance et à de bons fous rires. A jouer avec précaution et indulgence toutefois quand les adversaires ont différentes cultures musicales : un fan de Brassens avec un fan de rap contre un adepte de Queen et un spectateur de la Star Ac', ça peut vite tourner en un ennuyeux dialogue de sourds. Et ça serait bien dommage pour un jeu de chansons.

sha1.jpg



Par Robert Mudas

Partager cet article

Repost 0
Published by Robert Mudas - dans Jeux de société
commenter cet article

commentaires

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher