Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 08:30

Et si on allait fumer du zombie ?

 

Editions Guillotine Games

Un jeu de Nicolas Raoult, Jean-Baptiste Lullien et Raphaël Guiton

Illustrations de Miguel Coimbra, Nicolas Fructus, Édouard Guiton, Eric Nouhaut et Mathieu Harlaut

2012

 

De 1 à 6 joueurs

Durée : à partir de 45 mn

80 euros

 

http://guillotinegames.com/img/zomb_box.jpg

 

 

Zombicide est un jeu coopératif, c'est-à-dire que tous les joueurs jouent dans une seule et même équipe contre les zombies. Idéal donc pour passer une soirée tranquille entre potes sans se fâcher avec votre meilleur ami parce que vous lui avez fait un coup foireux.

Vous avez ainsi la possibilité d'incarner l'un des six survivants disponibles dans la boîte de base, chacun possédant des capacités spéciales. Vous pouvez même jouer plusieurs personnages en fonction de votre nombre. Chaque joueur joue à tour de rôle, mais vous devrez réellement fonctionner en équipe pour survivre à la horde de zombies qui ne manquera pas d'envahir petit à petit le plateau de jeu.

 

http://guillotinegames.com/img/zomb_eclate.jpg

 

 

Le jeu fonctionne sous forme de missions. Vous pouvez choisir l'une des dix missions disponibles dans le livret de règles, trouver une mission sur Internet, voire même créer vos propres missions. Les possibilités sont donc très étendues et rendent chaque partie unique. Une fois votre mission choisie, il vous suffit de disposer les dalles et les différents pions comme indiqué et de commencer à jouer. Chaque joueur commence avec une arme (voire plusieurs s'il possède déjà une arme dans ses capacités spéciales). Il peut s'agir au départ d'une hache, d'un pied de biche, d'un pistolet ou d'une poêle. Il sera ensuite possible de trouver d'autres armes et objets sur le plateau de jeu et même de s'échanger des objets entre personnages. Une fois que chaque joueur a fini son tour de jeu, c'est aux zombies de jouer. À chaque tour, vous devez ajouter (ou non) des zombies à chaque entrée indiquée sur le plateau en fonction de la carte zombie que vous aurez tirée. Il existe quatre types de zombies : les walkers, qui avancent d'une case par tour, les runners, qui avancent de deux cases par tour, les fatties, qui avancent d'une case par tour mais sont systématiquement accompagnés de deux walkers et sont plus durs à tuer, et enfin les abominations, qui avancent d'une case par tour, mais sont encore plus dures à tuer. Heureusement, il ne peut y avoir qu'une seule abomination à la fois sur le plateau de jeu (vous vous apercevrez vite que c'est bien assez).

 

http://guillotinegames.com/img/zomb_minis.jpg

 

 

Le but du jeu est donc différent selon la mission que vous effectuez. Il peut s'agir d'aller récupérer un objet, d'activer un élément du jeu, ou encore d'aller d'un point à un autre sans se faire tuer. Vous devrez réfléchir en groupe sur la manière de procéder, car une erreur peut vous coûter la vie. À chaque zombie tué, votre jauge d'expérience augmente. Lorsque vous passez un palier, vous gagnez une compétence supplémentaire, mais en contrepartie, le nombre de zombies qui arrive à chaque tour augmente.

 

http://guillotinegames.com/img/sic-wanda.jpg

 

 

Zombicide est un jeu ultra fun et les différentes missions permettent réellement de renouveler l'expérience de jeu à chaque partie. Le niveau de jeu est d'ailleurs assez costaud et il vous faudra probablement plusieurs parties avant de réussir une mission. Bon soyons clair, l'investissement peut paraitre conséquent. 80 € pour un jeu de plateau, c’est une certaine somme, mais le contenu de la boite justifie ce prix. Les figurines sont nombreuses (71 dans la saison 1), détaillées, et niveau histoire la création des scenarios laisse envisager de très nombreuses heures de jeu. Il est même possible de partir sur des campagnes avec cartes multiples. 

 

Un mot sur Kickstarter :

Ce jeu est l'un des premiers à avoir bénéficié d’un financement collectif (style Mymajorcompany, à ceci près que dans le cas de kickstarter on se situe plus sur de la souscription puisque les investisseurs ont reçu au minimum la boite de base). 

Lancé avec l’objectif avoué d’atteindre les 20 000 $ de subvention, les concepteurs ont finalement récupéré presque 40 fois plus, c’est-à-dire environ 800 000 $.

Ce "petit" bonus leur a permis de développer leur univers en créant notamment un grand nombre de survivants supplémentaires.

S’adressant en premier lieu à un public de geek, ils ont pioché dans les univers les plus populaires et on trouve ainsi sur la toile (et surtout sur ebay, hélas) des figurines de Sheldon Cooper de The Big Bang Theory (renommé Dave pour des questions de droit), Angelina Jolie version Mrs Smith, Uma Thurman version Kill Bill, etc.

Le deuxième effet Kiss Cool de ce succès est qu’une deuxième édition a assez vite été mise en chantier, toujours sur Kickstarter. Celle-ci permettra d’avoir une boite dite "saison 2", qui placera les nouveaux survivants dans une prison, ainsi qu’une extension nécessitant l’une des deux boites de base, permettant de jouer cette fois dans un supermarché. Parution en septembre/octobre 2013.

Du très classique, en somme, mais après tout, cela devrait permettre de créer des scénarios variés.

Cette saison 2 devrait introduire aussi plusieurs nouveautés en termes de gameplay, comme par exemple des versions "infectés" de vos survivants, renommés zombivaures, ainsi que la notion de "toxicité".

À noter qu’encore une fois, les créateurs ont récupéré un beau pactole, c’est-à-dire plus de 2 250 000 $.

Cela laisse sans doute présager une saison 3 pour le courant de l’année 2014.

http://zombicide.eren-histarion.fr/wp-content/uploads/2013/02/Zombicide_PO_Box.jpg

Par Cathy et Maël.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cathy et Maël - dans Jeux de société
commenter cet article

commentaires

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher