Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 11:20

Les idées cadeaux des chroniqueurs !

 

Un article très spécial aujourd'hui puisque, pour fêter Noël, nous avons décidé de penser à tous ceux qui n'ont pas encore acheté leurs cadeaux : voici pour eux (et pour tous ceux que cela pourrait intéresser !) la liste de Noël ultime de Ludiculture. Chaque chroniqueur a dû faire un seul choix dans chacune des catégories du blog et expliquer ce choix en quelques lignes. Certains en ont profité pour faire la liste de tout ce qu'ils conseillaient, d'autres ont fait leur liste ultime du meilleur de chaque catégorie, les derniers ont proposé des idées cadeaux pour ce Noël-ci. Mais tous vous donnent là leurs goûts et opinions, grimés d'une barbe blanche et chapeautés d'un bonnet rouge ! Ho ho ho !

 

http://www.masculin.com/images/article/1165-idees-cadeaux-noel-2009/idees-cadeaux-noel-2009-ba.jpg

 

 

La liste de Cathy

Littérature

http://www.babelio.com/couv/14213_833516.jpeg  Ça, de Stephen King. Cet auteur a été l'un des premiers de littérature adulte auquel je me suis intéressée. À l'époque, je lisais tous ses romans (j'ai un peu lâché depuis) et celui-ci restera pour moi le meilleur d'entre eux, et l'un des rares romans que j'ai lu plusieurs fois. Histoire en trois tomes, il y est question d'un groupe d'amis un peu ratés qui va devoir affronter Ça, l'horreur ultime, capable de prendre n'importe quelle forme et d'incarner leurs pires cauchemars.

 

Bande dessinée

http://ic.pics.livejournal.com/ys_melmoth/12964445/578586/original.jpgSans hésitation De cape et de crocs. Il est rare qu'une BD marque à la fois par son dessin et son scénario. C'est le cas de cette série, associant les deux génies de la BD Jean-Luc Masbou (dessin et couleurs) et Alain Ayroles (scénario). Un dessin magnifique servi par un scénario sans faille, que vous pouvez retrouver dans cet article.

 

Cinéma

http://ekladata.com/_ZriDUhs39ziTKlpDHRMK-tjPbw.jpgJe pourrais bien sûr citer Star Wars, mais tout le monde connaît alors mon choix se portera sur Une nuit en enfer, de Roberto Rodriguez. Ce film commence par un road movie, qui raconte la course poursuite entre deux fuyards et les rangers de l'État du Texas. La 2e moitié du film vire quant à elle à l'horreur, puisque le bar dans lequel ont choisi de se cacher nos deux personnages pour la nuit est en réalité tenu par une bande de vampires. Le tout est ponctué d'humour et servi par des acteurs talentueux (George Clooney, Harvey Keitel et Juliette Lewis, pour ne citer qu'eux).

 

Série télé

http://p6.storage.canalblog.com/64/65/1181068/91702484_o.jpgBuffy contre les vampires a marqué toute une génération. Alors que certains ont aujourd'hui un peu honte d'avouer avoir regardé cette série, ce n'est pas du tout mon cas. Joss Whedon, le créateur de la série, a su nous montrer tout au long des 7 saisons qu'il maîtrisait parfaitement son sujet, n'hésitant pas, même, à proposer des épisodes très originaux et un peu casse-gueules (notamment Que le spectacle commence, une comédie musicale, Un silence de mort, caractérisé par une absence quasi totale de dialogues et Orphelines, où les musiques sont totalement absentes).

 

Musique

http://zachshaw.files.wordpress.com/2010/03/elect_the_dead_symphony.jpgJ'écoute énormément de musique, et ce que j'apprécie par dessus tout, ce sont les Live, car je trouve qu'ils apportent une fraîcheur et une spontanéité que masquent parfois les arrangements des versions studio. Je choisis donc l'album Elect The Dead Symphony, de l'excellent Serj Tankian. La voix puissante du chanteur est ici alliée à la somptuosité d'un orchestre symphonique, pour mon plus grand bonheur.

 

Jeu vidéo

http://www.consolesyndrome.com/wp-content/uploads/2010/02/Final_Fantasy_8-Front.jpgFinal Fantasy VIII. Je n'ai joué qu'à trois épiosdes de la série (les 7, 8, 9) et celui-ci reste de loin mon préféré. J'ai particulièrement aimé le design des personnages, aux proportions normales, contrairement aux deux autres, ainsi que l'histoire, avec ce personnage principal vers lequel tout le monde se tourne alors qu'il n'a absolument pas envie de devenir un héros. Je me souviens qu'il avait été pas mal décrié à l'époque, mais je l'ai pour ma part fini plusieurs fois, y compris toutes les quêtes annexes et la collection entière de cartes Triple Triad.

 

Jeu de société

http://www.abugames.com/images/guidetoeditions/Revised_Serra_Angel.jpgLe jeu de cartes Magic, The Gathering, a certainement marqué la fin de mon adolescence. J'ai commencé à y jouer à la toute fin de la 3e édition (je viens de voir sur Google que la 15e édition sortirait l'année prochaine O_o). À l'époque, nous étions tout un groupe d'amis à y jouer, et nous privilégiions les parties longues, ce qui signifie que le but n'était pas d'attaquer tout de suite, mais plutôt de construire son jeu. Les parties duraient ainsi plusieurs heures et nous permettaient de jouer avec des cartes auxquelles les joueurs classiques de tournois ne jetaient pas le moindre regard (Aaaaah, le sorcier Sybarite ^^).

 

 

La liste de Darkim

Jeux vidéo
Avec toute l'effervescence de cette fin d'année au niveau vidéoludique, PS4, XBOX one, on ne sait plus trop où donner de la tête. 
Pour ma part  je pense que la PS3, par exemple, a encore quelques beaux jours devant elle avec dernièrement la sortie de Gran tourismo 6, GTA5, pour ceux qui n'ont pas encore pu se le procurer, et surtout celui qu'il faut avoir si ce n'est pas déja fait, Last of Us. Notons également sur Wii U la sortie du très attendu Mario 3D world.
Sur Nintendo 3DS (et 2DS) l'excellent Zelda, a link Beetwin Worlds.

Bref, si vous ne voulez pas vous ruiner sur les consoles dernière génération, pour lesquelles il faudra de toutes manières attendre quelques mois pour avoir des versions stables, les anciennes consoles ont encore de jolis catalogues de jeux à vous offrir.

 

Cinéma

http://medias.jds.fr/article/65038/l-apprenti-pere-noel-et-le-flocon-magique_600C.jpgCôté cinéma d'animation, il y a quelques petits films qui méritent votre attention, notamment  L'apprentie du Pére noél et le Flocon magique, d'une part parce que c'est une production française et que ça devient suffisament rare pour saluer le projet, et d'autre part parce que c'est un joli petit anim de qualité, qui ravira petits et grands.


http://www.focusonanimation.com/wp-content/uploads/2013/06/frozen-la-reine-des-neiges-affiche2.jpgJ'attends également fébrilement comme chaque année le film disney. Cette année, on va dire qu'ils ont tapé dans le "de saison" avec La reine des neiges. Je ne conseillerais pas forcément, vu que je ne l'ai pas encore vu, mais les images que j'ai réussi à dénicher promettent un film magnifique visuellement, à défaut de faire dans l'originalité au niveau du scénario, d'après mes sources. 


http://www.manga-news.com/public/images/dvd_volumes/akira-collector-25e-edition2.jpgAh oui, si vous avez pu assister à la projection d'Akira qui a eu lieu le 19 décembre au grand Rex à l'occasion des 25 ans de ce chef d'œuvre de l'animation nipponne : cordialement, je vous hais ! ;)
Mais heureusement, un joli coffret Collector 25th anniversary vient de sortir pour fêter ça, au prix ridicule de 43 € (sans les fraix de port ). Enjoy ^^  

 

 

La liste de Maël

Cinéma

http://fr.web.img6.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/65/04/41/18823891.jpgDifficile pour moi de ne citer qu'un seul film ... j'aurais sans doute plus de facilité dans les autres catégories, mais comme il faut jouer malgré tout le jeu, je pense que je vais écarter le cercle des poètes disparus, Scott Pilgrim, Zombieland ou Terminator 2 (pour ne citer que les films qui, d'une manière générale, m'ont marqué lors de leur sortie en salle) et garder LE film culte : Vol au dessus d'un nid de coucou. Un Jack Nicholson de haut vol, des seconds rôles brillants (Danny de Vito, Christopher Loydd, Will Sampson), une histoire belle, terriblement humaine, et une fin ... mon dieu quelle fin ... c'est un véritable bijou, à voir en noir et blanc. Pas évident à trouver, mais il est encore trouvable en DVD et fera un bon cadeau pour les jeunes qui ne se doutent pas qu'il existe autre chose que Twilight et Hunger Games. :D

 

Littérature

http://quarterlyconversation.com/images/stephen-king.jpgTrichons un peu. Si je ne dois garder qu'un livre, ce sera sans hésiter Marche ou crève de Stephen King (ou Richard Bachman, son pseudo pour ses premiers livres, j'ai un doute). Ce livre raconte l'histoire d'un groupe de jeunes américains qui participent à la Marche, une épreuve qui nécessite de marcher le plus longtemps, sans être éliminé. Toute l'horreur de ce livre repose sur le mode d'élimination : un candidat qui descendrait en dessous d'une vitesse minimale 3 fois ... est abattu. Radical, sombre, fort, le meilleur king.  Je l'ai lu jeune, et je pense qu'il est accessible à des adolescents. Et cela se trouve partout.

Et si je ne devais garder qu'une série, ce serait le cycle Fondation d'Isaac Asimov, pour moi le meilleur écrivain de SF, celui qui a posé une grande partie des bases de la robotique. C'est génial, extrêmement développé, cohérent, et Asimov embarque le lecteur dans son univers avec une maestria rarement égalée. Vous pouvez trouver cela en coffret, dans toutes les librairies. Des heures de lecture en perspective pour celui que recevra ce cadeau.

Et je me rends compte que j'ai oublié aussi La nuit des enfants rois. Mince. :D

 

Musique

http://lyricsv5.free.fr/static/img/cover/155_dolly_dolly.jpg?1328563607Ce n'est pas l'album que j'écoute le plus, mais sans doute celui qui m'a le plus marqué par sa richesse, sa profondeur et sa noirceur. Il s'agit de l'album éponyme de Dolly. Il n'y a rien a jeter dans cette tracklist. Si l'on retient souvent Quand l'herbe nous dévore ou Je ne veux pas rester sage, tout est génial. C'est difficile à exprimer, mais vraiment cet album torturé et grave a été un choc pour moi. Je n'ai jamais trouvé mieux. Pas la tendance du moment, mais justement, c'est bien aussi d'offrir des objets moins "mode", mais des valeurs sûres.

 

Bande dessinée

http://www.coinbd.com/series-bd/la-quete-de-l-oiseau-du-temps/le-temple-de-l-oubli/images/planche/oiseautemps_t2.jpgRobert Mudas m'ayant piqué mon premier choix (mais je salue le geste), je vais choisir un grand "classique" ; c'est à dire la Quête de l'oiseau du temps de Loisel. Il s'agit d'une des premières grands séries d'héroic-fantasy, bien avant Lanfeust et consort. On y suit les aventures du chevalier Bragon et de Pelisse, à la recherche de l'oiseau du temps, afin d'empécher Ramor, le dieu maudit de se libérer. Le dessin, enfin surtout les couleurs, sont un peu datées sur les premiers tomes, mais en vous accrochant, vous aurez sans doute beaucoup de plaisir à lire ce monument de la BD Franco-Belge. Enfin pour ce qui concerne le premier cycle. La suite est sans aucun doute moins marquante. Vous pourrez retrouver les 4 premiers tomes, donc ce cycle, en intégral, chez votre libraire préféré.

 

Jeu de société

http://toysfigurine.com/wp-content/uploads/2012/04/StadiumFloyd1.jpgIci aucune hésitation, mon jeu de société ultime est Blood Bowl, le jeu de Games Workshop. Créé en 1987, prévu pour 2 joueurs, ce jeu est en quelque sorte la rencontre de l'univers de Tolkien avec le football américain. On y croise des elfes, des nains, des ogres, des gobelins, qui s'écharpent, se mettent KO, voire se tuent, oubliant parfois allégrement l'objectif de marquer un touchdown, c'est à dire amener le ballon dans le but de l'adversaire. Comme tout bon jeu GW qui se respecte, l'aspect collection/peinture est très présent, puisque chaque équipe de joueurs est représentée par plusieurs figurines que chaque joueur pourra peindre, nommer, personnaliser et, s'il se lance dans un tournoi, faire progresser. 25 ans de carrière et toujours une énorme communauté de fans, et une réédition récente qui le rend assez facile à trouver et à offrir.

Et je fais d'une pierre deux coups, car il existe aussi en version jeu vidéo, très bien réalisé, moins fun au niveau collection, mais plus facile pour apprendre les règles.

 

Série télévisée  Le cadeau ultime du geek bdvore

http://www.delartsurlaplanche.com/imgs/oeuvres/o_000007055_i.jpgPoint de série télé pour moi, ce n'est pas forcément ma tasse de thé. Par contre, en bon collectionneur de BD, je pense que le cadeau ultime à faire à une personne de ma catégorie est le dessin original. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un dessin de la main même de l'auteur, soit directement une planche, c'est-à-dire la page même qui, reproduite, se retrouve dans l'album que vous pouvez avoir en main, ou une illustration, sans dialogue. On trouve de tout, à tous les prix, sur internet ou dans des galeries spécialisées, (9e art, Daniel Maghen, etc ...). Pour ce qui me concerne et pour illustrer mon propos, je crois que la planche ultime serait une planche des Feux d'Askell de Mourier/Arleston. 

 


La liste d'Oxo

 Littérature 

http://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/af/49/51/5327279/1507-1.jpgVu que c'est de saison et que cela rejoint mes derniers articles publiés ici même, voilà LE cadeau livre que j'adorerais trouver sous le sapin: Bilbo le Hobbit édition luxe publié aux éditions Christian Bourgois, dans sa nouvelle traduction. Le livre est relié par un dos toilé avec une couverture en dur et un fourreau sur lequel figure l'illustration de Smaug dessiné par Tolkien lui-même. À l'intérieur, la carte de Thror, des illustrations en couleurs de Tolkien, ce qui se rapproche le plus de ce que voulait l'auteur pour son premier livre. Un objet magnifique !

 

Cinéma
Le film que j'aurais envie de faire découvrir est manifestement Fight Club. Une critique sociale engagée, basée sur le roman de Chuck Palahmiuk, réalisé par le très inspiré David Fincher, porté par un trio d'acteurs au maximum de leur forme, bref un chef d'oeuvre !

Ah, et si pour vous Fight Club se résume aux combats, c'est que vous n'avez rien compris au message du film. Vous pouvez lire un article consacré à ce film ici.

 

Série télévisée

http://media.melty.fr/article-1347856-ajust_930/le-casting-complet-de-the-big-bang-theory.jpgSans hésiter, The Big Bang Theory ! Digne successeur de Friends, cette série concilie humour, les sciences et toute la culture geek avec brio. Les personnages sont attachants, la comédie fonctionne grâce aux disparités entre ces gens, tous bien barrés.
La série a réussi à prendre le virage de la formation des couples, tout en n'oubliant pas les personnages à la base de la série.
À voir en VO, vu la qualité de la VF...

 

Bande dessinée

http://books.gigaimg.com/avaxhome/avaxhome/2008-05-17/Le_sursis.jpgChoix dfficile s'il en est. Je choisirais Le Sursis de Jean-Pierre Gibrat, aux éditions Dupuis, collection Aire Libre. On y suit les aventures de Julien, fraîchement évadé du train qui le menait en Allemagne pour le STO. Réfugié dans des combles, il scrute la vie de son village du haut de son pigeonnier, durant la fin de la seconde Guerre Mondiale. Récit touchant, un anti héros attachant, une héroïne parfaite, une dure réalité.
Et la petite robe rouge de Cécile...

 

Musique

  http://userserve-ak.last.fm/serve/500/44306413/You+All+Look+The+Same+To+Me.pngAutre choix difficile. Je conseillerais l'album You all look the same to me d'Archive, considéré pour beaucoup comme l'album de la consécration et pour moi de la découverte. Album de trip hop, qui installa le style Archive avec l'arrivée d'un nouveau chanteur Craig Walker, capable de vous emporter sur des morceaux très aériens, puis de repartir sur des morceaux très électroniques, avec comme morceau iconique le fameux Again, pur plaisir de 16 minutes des plus envoûtants.

 

Jeu vidéo

http://masseffect.bioware.com/_commonext/themes/masseffect/default/images/home_header_noflash_1000x467.jpgSans hésiter, Mass Effect, du studio Bioware, où on suit durant 3 épisodes le Commandant Shepard dans sa quête désespérée pour lutter contre un ennemi ancestral voulant éliminer toute vie dans l'espace. Space opéra adulte dans les choix proposés (sexualité, vie ou mort, influance...), oeuvre très bien écrite et évolutive au fil des aventures, un must have donc !

 

 

La liste de Robert Mudas 

Cinéma

http://wattsatthemovies.files.wordpress.com/2012/06/cours-lola-cours.jpgUn seul et unique DVD à offrir pour Noël ? Ça, c'est un choix difficile à faire. Quitte à faire cela, je crois que je sortirais des blockbusters et succès hollywoodiens évidents et proposerais un ocni (objet cinématographique non identifié) comme Cours, Lola, cours (ou Lola  rent en vo), un film allemand de la fin des années 90 qui m'avait surpris par son style, son audace et son traitement d'un thème aussi intéressant que "Et si ?".

 

Littérature
Si l'on me demandait mon livre préféré, ce serait clairement Océan Mer de l'excellent Alessandro Barrico (dont j'ai déjà parlé aux débuts du blog). Mais ce n'est pas forcément une bonne idée de cadeau, tout le monde ne tombant pas forcément sous le charme de son style poétique. Pour ce Noël, mon choix se portera donc sur une idée cadeau qui devrait plaire à beaucoup : Absolument débordée, livre assez récent dans lequel Zoé Shepard nous raconte ses déboires à peine exagérés dans l'enfer d'une administration municipale. Je ne suis pas fan du style, mais c'est très drôle, c'est assez vrai à mon avis, et en cela c'est vraiment effrayant.

 

Musique

http://www.magiel.waw.pl/wp-content/uploads/2012/03/lana-del-rey-born-to-die.jpgDifficile aussi de choisir, tant les goûts sont variés et hétéroclites ! Le CD que j'ai envie de faire découvrir sans cesse, c'est Pamplemousse Mécanique des Fatals Picards, mais tout le monde n'aimant pas la chanson humoristique (de génie) française (bouh les nuls, méritent même pas de cadeau !), je vais me rabattre sur mon avant-dernier coup de coeur, et je crois ne pas avoir été le seul : Lana del Rey et son album Born to Die.

 

Bande dessinée

http://marcdubuisson.com/lanostalgiededieu/public/couvintegraal.jpgIl existe une BD qui se transmet d'ami en ami... Personnellement, je l'ai lue chez mon camarade chroniqueur Maël (elle m'a même fait me marrer bêtement pendant une journée), avant de l'acheter et la faire découvrir à déjà trois personnes qui ont adoré aussi. En plus, les trois tomes ont été récemment compilés dans une Intégrââl du plus bel effet, alors que demander de plus ?

Cela s'appelle La Nostalgie de Dieu, c'est de Marc Dubuisson, et c'était un blog avant de devenir une bande-dessinée mettant en scène Dieu, des textes plus que savoureux et des réflexions profondément censées et justes. Le service est un peu athée (service... athée... jeu de mots de Noël...) et le trait volontairement minimaliste, mais c'est à mourir de rire en criant "Mais carrément !" tout au long des trois tomes.

 

Jeu de société
Mon choix pour un cadeau ludique dépendrait vraiment de celui qui devrait le recevoir : Terra Mystica pour un gros joueur acharné,  Time's Up ! pour un joueur occasionnel cherchant à éviter de s'emmerder en soirée, par exemple. Mais il est vrai qu'un de mes derniers articles parlait d'un jeu offrable autant à Tata Ginette qu'à son meilleur pote, et qui peut provoquer de belles séances ludiques dans tous les cas : AugustusJ'ai même réussi à l'offrir à une personne qui disait ne jamais vouloir qu'on lui offre de jeu mais qui a pourtant été ravie pour ce jeu-là, c'est dire.

 

Série télévisée

http://culture.misslipstick.fr/wp-content/uploads/2012/06/the_shield.jpgSi je devais offrir une série télévisée pour Noël, ce serait une série achevée, car il n'y a rien de plus rageant qu'une série qui commence pour ne jamais être finie. Quant à certaines bonnes séries, elles commencent très bien pour finir un peu en eau de boudin (Lost ou Dexter pour ne citer qu'elles). Du coup, mon choix se poserait sûrement sur The Shield, une série que je trouve extrêmement intéressante, enthousiasmante et profonde, achevée et menée avec brio tout du long.

 

Jeu vidéo

http://media.moddb.com/images/games/1/1/295/wallpaper.jpgJe m'écarte un peu de l'optique "idée cadeau" pour parler de ce jeu puisqu'il doit être maintenant difficilement trouvable (ou alors pas légalement), mais c'est vraiment le jeu sur PC qui m'a fait passer des heures sur l'ordinateur, (le seul avec Starcraft premier du nom), le jeu que je ressors à intervalles réguliers pour me replonger avec plaisir dans son mode campagne et enfin le jeu qui, à bien y réfléchir, m'a amené à adorer par la suite la gestion et la stratégie dans les jeux de plateau. Trève de suspense, ce jeu, c'est Heroes of Might and Magic III, avec lequel j'ai grandi et qui, même s'il ne correspond plus du tout aux canons des jeux vidéos d'aujourd'hui, a mon affection pour l'éternité.

 

 

Par tous les chroniqueurs.

Joyeux Noël !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contact

Participations, encouragements, insultes...
ludiculture@yahoo.fr

Rechercher